Page1899x346 Min

Cu Chi les tunnels de la guerre du Vietnam

Voir un circuit passant par ici

Les tunnels de Cu Chi sont situés à 30 km au nord-ouest de Ho Chi Minh ville dans le district de Cu Chi, célèbre dans tout le pays en raison de l'offensive vietnamienne de 1968 contre le Sud et l'armée américaine. Après une séance vidéo obligatoire de propagande vantant les mérites de la résistance Vietnamienne, vous découvrirez les tunnels, base avancée des combattants lors de la Guerre du Vietnam. Ils s'étendaient sur plus de 200 km de long. L'axe principal débouche sur plusieurs tunnels ainsi que sur des cachettes.

Les accès aux tunnels (à droite fausse termitière, partiellement découverte, servant d'aération)

Nos images originales sont agrandissables

  Les tunnels de Cu Chi Les tunnels de Cu Chi Les tunnels de Cu Chi Les tunnels de Cu Chi

Les tunnels mesurent de 60 à 70 cm de large pour une hauteur de 80 à 90 cm. Le parcours aménagé pour les touristes vous obligera à progresser accroupi... C’est une expérience à vivre, se laisser glisser dans le noir avec cette chaleur moite et étouffante. Néanmoins, l’ingéniosité et le sens de la récupération dont les Viet cong ont fait preuve face à une armée plus puissante mérite le respect.

Comme Jean Luc vous avez la possibilité d'emprunter un tunnel sur 10, 20 ou 30 mètres

Les tunnels de Cu Chi

On prend véritablement conscience de la manière dont pouvait s’organiser cette vie sous terre.

A gauche confection et transformation des munitions, à droite présentation des différents pièges.

Les tunnels de Cu Chi Les tunnels de Cu Chi Les tunnels de Cu Chi Les tunnels de Cu Chi

La partie supérieure des passages peut résister au poids des tanks de 50 tonnes et aux bombes de moins de 100 kilos. Le réseau souterrain comprend des hôpitaux, des chambres à coucher, des salles de réunion. La visite des galeries souterraines aide à comprendre la durée prolongée de la résistance vietnamienne.

Trou d'obus, Salle à manger et bloc opératoire.

Les tunnels de Cu Chi Les tunnels de Cu Chi Les tunnels de Cu Chi

Durant la visite différente scènes de la vie

Les tunnels de Cu Chi Les tunnels de Cu Chi

Un stand de tir est aménagé pour que les moins pacifiques d’entre vous s'essaient au tir avec d'authentiques armes de guerre.

Possibilité de tir avec des armes de guerre : M16, M60, AK47, K63, M30, M1, COLT45, Carabine, tarif sur photo de droite à agrandir (ici c'est Jean Luc qui tir)

 Les tunnels de Cu Chi Les tunnels de Cu Chi Les tunnels de Cu Chi

    Le réseau de tunnels de Cu Chi  a joué un grand rôle dans la guerre du Vietnam. Ils se situent au nord-ouest de Hô Chi Minh-Ville, à une quarantaine de kilomètres. Ils furent creusés dès la fin des années 1940 par des combattants déterminés mais sous-équipés face à des forces françaises puis américaines disposant d'artillerie, de bombardiers et d'armes chimiques.

    S'étendant sur une quarantaine de kilomètres, ces tunnels permettaient aux zones contrôlées par le Viet-Cong de communiquer entre elles, lorsqu'elles étaient isolées dans des zones américaines ou sud-vietnamiennes. Ils servaient également d'abris à la population lors des attaques aériennes.

Pour vous rendre à Ci Chi vous traverserez de nombreuses plantations d'hévéas ou il est fréquent de trouver des billet de 100$ faux bien sûr.

Les tunnels de Cu Chi Les tunnels de Cu Chi Les tunnels de Cu Chi

    Vers 1965, grâce à eux, le Viet-Cong pouvait se livrer à des attaques-surprise et s'évaporer sans laisser de traces. Les Américains décidèrent de frapper fort et transformèrent la zone de Cu Chi en ce qui fut appelé par la suite "la région la plus bombardée, gazée, défoliée et dévastée" de tous les temps par la guerre. Surnommée le "Triangle de fer",  ils commencèrent par installer une vaste base dans le district de Cu Chi. Sans le savoir,  ils la construisirent juste au-dessus d'un réseau de galeries. La 25° division mit des mois à comprendre pourquoi ses soldats se faisaient abattre le nuit sous leurs tentes. 

    Puis, pour priver le Viet-Cong d'abris et d'approvisionnements, ils déversèrent des défoliants ("l'agent orange") sur les rizières, rasèrent une énorme superficie de jungle, évacuèrent et laminèrent les villages. Quelques mois plus tard, ils arrosèrent d'essence et de napalm la végétation asséchée. Mais l'humidité de l'air tropical associée à la chaleur intense déclenchèrent des pluies qui permirent au Viet-cong de survivre dans ces abris souterrains.

    Incapable de gagner cette bataille par des armes chimiques, l'armée américaine envoya des hommes à l'assaut des tunnels. Cette armée de "taupes" subit de lourdes pertes. Les Américains utilisèrent alors des chiens bergers-allemands spécialement dressés. Pour les dérouter, les soldats vietcongs mirent du poivre sur leur chemin. Ils se lavèrent avec du savon américain et revêtirent les uniformes de leurs prisonniers pour tromper l'odorat des chiens.

    Les Américains déclarèrent alors Cu Chi "Zone de tir à volonté". Les GI's pouvaient faire feu sur tout ce qui bougeait. Des tirs d'artillerie avaient lieu de nuit, les pilotes pouvaient déverser leur surplus de bombes et de napalm avant de rentrer à leur base. Le Viet-Cong résista. A la fin des années 60, exaspérés, les Américains donnèrent l'ordre à leur B 52 d'en finir avec cette région. Les bombes détruisirent la plupart des tunnels et la campagne environnante. Néanmoins il était trop tard : les Etats-Unis se retiraient déjà de la guerre. Les tunnels avaient rempli leur mission.

    Dans ces tunnels, les soldats vietcongs vécurent dans des conditions extrêmement pénibles et essuyèrent de terribles pertes.  Seuls 6000 des 16 000 combattants survécurent. Un nombre incalculable de civils périrent dans cette horreur. 

    Les villages du district de Cu Chi eurent droit à de nombreux honneurs. Le gouvernement les décora, les déclara "villages héroïques". Depuis 1975, de nouveaux hameaux ont été construits, et la population de la région a plus que doublé, atteignant aujourd'hui 200 000 habitants. La terre et l'eau contiennent cependant toujours des défoliants, et les récoltes demeurent bien maigres.

Vous pourez confectionner des galettes de riz et goûter à l'alcool de riz (alambic ici à droite)

Les tunnels de Cu Chi Les tunnels de Cu Chi Les tunnels de Cu Chi Les tunnels de Cu Chi

 Les Tunnels de Cu Chi

Les tunnels de Cu Chi sont situés à 30 km au Nord-Ouest de Ho Chi Minh-ville, dans le district de Cu Chi qui est connu à travers le pays. Comprenant des hôpitaux, des chambres à coucher, des salles de réunion et des aires de jeux…,les tunnels font plus de 200 km de long. L'axe principal débouche sur plusieurs tunnels ainsi que sur des cachettes. Ils mesurent de 60 à 70 cm de large et de 80 à 90 cm de haut. Toutefois, certains passages sont élargis afin de permettre aux visiteurs d'y entrer. Cet ensemble peut résister au poids des tanks de 50 tonnes et aux bombes de moins de 100 kilos.

 

La Cathédrale de Notre-Dame DE SAÏGON

Les Montagnes de marbre de Danang

La fête du Têt, le nouvel an vietnamien

Hoi An, l'ancienne cité de FaiFo

La fête des fleurs à Saïgon & TET

Musée de le guerre à Hô Chi Minh

Les tunnels de Cu Chi à Saïgon

 

Accès complet

Ils parlent de leur voyage avec notre agence. Nous avons un classement de N°1 sur plus de 300

Suivez-nous

 twitter-meteo-climat-au-cambodge.png    facebook-meteo-climat-au-cambodge.png    NSTAGRAM-sejour-cambodge-les-guides-du-mekong    YOUTUBE-sejour-cambodge-les-guides-du-mekong
Demandez un devis :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.